Road trip : Une magnifique Sup aventure à Kos en Grèce !

Home
Stand up paddle
Road trip : Une magnifique Sup aventure à Kos en Grèce !

Road trip : Une magnifique Sup aventure à Kos en Grèce !

Quand vous pensez à la Grèce, il est facile de faire apparaître l’ image glorifiée et plutôt romantique des huttes des pêcheurs dispersées le long du front d’eau avec des bateaux artisanaux balançant doucement à l’ancre sur les mers bleues brillantes, et vous savez quoi ? Il existe vraiment, bien qu’en atterrissant à l’aéroport de Kos cela ne pouvait pas sembler plus loin de la vérité et l’atmosphère que j’ai alors ressentie était plutôt différente !! Une destination fortement accessible et populaire pendant les mois d’été, passez ses vacances  au milieu du troupeau de fabricants et d’artisans tous les jours, être filtré par des représentants d’ un bus ou d’un autre et être emmené de force dans les hotels « All inclusive » . Cela me fait un peu penser à un vaste marché aux bestiaux et  me laisse dubitatif : Depuis quand les vacances sont-elles devenues si  « uniformes » ? Et qu’est il arrivé au désir populaire d’aventure et de découverte ?

Kos1_Sophie Mathews

À partir de ce moment-là nous avons pris la décision de nous libérer des chaînes ‘de l’animation’ organisée et  du buffet à volonté où nous étions sensés nous goinfrer ! Nous n’avions pas arrangé de voiture avant l’arrivée mais la pensée d’être pris au piège et incapable de se déplacer d’un endroit était plus forte que tout. Une fois cela arrangé,  nous pouvions vraiment découvrir ce que cette pierre précieuse flottante dans la mer Égée avait vraiment à nous offrir …

Pourquoi Kos ?  Étant seulement de 40 kilomètres de long, j’ai été étonné d’observer le nombre d’emplacements mis en évidence sur la carte de mon guide touristique… Était-ce  vraiment possible que pour chaque crique, ville ou cime de montagne d’avoir un coin d’une exceptionnelle beauté, une ruine romaine, un délicieux restaurant ou une crique aux eaux transparentes  pour ramer en Sup ? Il n’y avait qu’un moyen de le savoir …

Kos3_Sophie Mathews

Notre camp de base se situait à Psalidi sur le bout NW de l’île. Un endroit idéal pour une promenade du matin sur la Mer Egée avant le vent qui se levait du sud l’après midi. Notre premier arrêt était Tam Tam, Mastichari, un restaurant en bord de mer les pieds dans l’eau. L’après midi nous trouvons une plage isolée un peu plus au sud où l’eau aussi bleue que le ciel était un véritable régal pour les sens. Cette plage avec ses sables blancs contrastait avec la plage de galets de Psalidi. Le vent de terre léger et les petites vagues nous donnaient l’impulsion pour continuer à avancer …

_MG_4130

Nous avons ensuite continué notre exploration par la route ( qui est loin d’être une science exacte à Kos !!) jusqu’ à Kefalos, une ville relaxante. En face de nous apparaissait l’île miniature de Kastri qui semblait avoir été délicatement posée au milieu de la baie tout comme la petite église bleue et blanche parfaitement perchée sur le sommet. Avec très peu de vent sur ce côté de l’île c’est l’endroit idéal pour des débutants ou ceux qui rêvent de ramer dans de belles eaux !

_MG_3979

Le coucher du soleil s’approchant à grands pas, il était temps de se diriger vers la Montagne Dikaion avec sa cime surplombant la ville de Zia. Les 38 virages en épingle à cheveux ont rendu notre petite balade en voiture en conduite sportive  mais le jeu en valait la chandelle avec l’impression d’être sur le toit du monde à l’arrivée. Des vues panoramiques au moment où le soleil baissait derrière la mer marquant la fin d’un jour mémorable …

Kos2_Sophie Mathews

Il nous restait encore un peu d’énergie pour affronter la vie nocturne et nous diriger vers la bien nommée « Rue de Barre » ( ça ne s’invente pas ! ). Autant résumer les choses : L’ambiance était au rendez vous !!

Si vous avez l’intention de faire le tour des monuments et des antiquités,  il y a beaucoup de sites à mettre sur votre liste noire. La ville a une forteresse du 14ème siècle à l’entrée au port. Dans le centre il y a le Platane d’Hippocrate et en haut de ses collines juste derrière la ville Kos vous trouverez les ruines d’Asklepieion, voici seulement quelques exemples …

Kos_Sophie Mathews (1)

Pour résumer, Kos est un endroit que vous aurez du mal à quitter, particulièrement si vous le parcourez juché sur votre Sup, au gré de la mer Egée. Il n’y a aucune autre façon de décrire cette petite île charmante d’autre qu’un  » microKOSm « , un monde miniature !

Manger : Fish Tavern

Boire : Sitar

SUP: Kefalos

Chill : Tam Tam

Sunset: Olympia, Zia

Photo / Texte : Sophie Mathews.

Traduction : Fred Bonnef

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
 Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Plus

Pas de commentaire, soyez le premier à en laisser un.



Les commentaires sont fermés.

Derniers articles

Les Ardennes, une belle région pour découvrir le paddle

Les Ardennes, une belle région pour découvrir le paddle

Cet article vous invite à découvrir plusieurs lieux dans les Ardennes où il est possible de découvrir le paddle sans[...]

Norvège : Les iles Lofoten racontées par la surfeuse Française Léa Brassy

Norvège : Les iles Lofoten racontées par la surfeuse Française Léa Brassy

Lea Brassy est une surfeuse professionnelle qui a pris l'habitude de passer tous ses étés et une bonne partie de[...]

Partir en vacance faire du kitesurf au Vietnam

Partir en vacance faire du kitesurf au Vietnam

Quand on pense kite surf, on ne pense pas forcément au Vietnam. Et pourtant, lors d’un voyage au Vietnam, il[...]

Partir en trip kitesurf en Guadeloupe

Partir en trip kitesurf en Guadeloupe

Nous sommes en pleine saison estivale, c'est peut-être le bon moment pour commencer à chercher un spot sympa pour les[...]

L’électrostimulation pour la récupération musculaire, bonne idée ou pas ?

L’électrostimulation pour la récupération musculaire, bonne idée ou pas ?

Dans les années 90, l’électro-stimulation était vantée dans les émissions de télé-achat pour sa fonction de « musculation sans effort ». Aujourd’hui,[...]

Copyright 2013 - Une réalisation :