El Puerto Viejo y Las Chicas : Une session engagée pour les Lover’s et Iballa Moreno !

Home
windsurf
El Puerto Viejo y Las Chicas : Une session engagée pour les Lover's et Iballa Moreno !

El Puerto Viejo y Las Chicas : Une session engagée pour les Lover’s et Iballa Moreno !

Stéphane Etienne nous avait habitué à quelques belles photos dans des conditions dantesques à Puerto Viejo sur le North shore de Fuerteventura … Mais voir les waterwomen accomplies que sont Nicole Boronat et Iballa Moreno s’engager de cette manière sur une vague aussi radicale laisse rêveur ! Voici le récit et les photos d’une session de windsurf mémorable dans un mat et demi de vague pour les plus gros sets …

EL PUERTO VIEJO Y LAS CHICAS….

Le spot du puerto viejo sur le North shore de l´île de Fuerteventura peut être considéré comme l´un des spots de waveriding de grosse vague en Europe. Très capricieux , ce Slab ne permet que quelques sessions de windsurf chaque année nécessitant réunir tous les facteurs optimum :vent, swell, marée afin d´offrir son potentiel.

Lors de cette dernière  session, tout l´honneur revient aux chicas  Nicole et Iballa seules filles présente sur le spot  « coachées » par Stephane Etienne , un habitué et passionné de cette vague.

I N

Si Nicole  a déjà ridé ce spot à plusieurs reprises , dans le cas d´ Iballa c´est sa première session!

Ce matin le spot est bien fat , les plus grosses séries ferment la baie avec ce swell trop Nord , les crêtes des vagues sont coiffées par un bon 25 nds off shore, du sérieux !

Suite à un bon moment d´observation  et sur les recommandations de stéphane , les filles se motivent pour se mettre à l´eau sans néanmoins avoir l´estomac noué et les jambes tremblantes !!!!!

Mise à l´eau déjà assez technique dans les rochers , courant et attendre l´accalmie pour passer la reforme de l´inside. Heureusement ce jour lá le vent relativement fort permet de sortir au planning pour passer les mousses au large

IN land

Sur la plage des « touristes windsurfeurs » n´en reviennent pas que Nicole et Iballa se mettent à l´eau et les félicitent pour leur courage et audace à la vue de la taille des vagues et de la configuration du spot qui invite peu  à aller « à la bataille ».

La consigne est claire   sur ce spot , surtout ne pas prendre les petites vagues qui cassent prés des blocs et plus vicieuses que les grosses, dure à admettre en voyant les sets énormes lever au large !!N1

Des vagues  de plus de mat et demi dans les plus  gros sets, comme d´habitude au Puerto viejo toutes les vagues ne sont pas bonne à rider, certaines cassent trop sur le reef, et d´autres ferment la baie avec à peine quelques mètres d´échappatoire devant la digue du port et bien sur les rochers au milieu de la baie !!

Les filles rident  leurs  premières vagues  sans chercher à attaquer prenant simplement leurs repères, le vent fort et le gros clapot dans la face de la vague ne facilitent pas le ride mais peu à peu  Nicole et Iballa prennent de l´aisance et commencent à droper de plus en plus haut sur la vague.I ws

Chacun de nous ayant un œil sur les autres , à chaque drop , la voile disparaît derrière le monstre liquide pendant quelques secondes puis réapparaît en fin de ride…. Ouf !!!

Si le vent fort (voiles 4,2 et 4,7 )  rend le surf compliqué et physique , il permet au moins d´avoir du power pour passer  les sections close –out avec vitesse malgré un choppi dur à amortir .

A ma surprise les filles paraissent assez sereines , voir presque souriantes, l´adrénaline et les visions que procurent les sessions sur ce spot sont vraiment unique, les masses d´eau liquide  qui se lèvent et cassent avec un vacarme impressionnant , pris en sandwich entre les mousses énormes qui pourchassent le rider et la vision des rochers et de la digue du port qui défilent à toute vitesse rétrécissant le channel de sortie , chaque ride est un challenge  une victoire !

S1

LA VAGUE FATALE : comme souvent  dans les jours de gros tout se passe bien jusque tout se passe mal en quelques secondes !!!!

C´est en souriant   écrivant ses lignes  que je revois cette vague qui a bien failli nous envoyer tous les trois aux blocs en même temps , mais sur le moment un sentiment de responsabilité m´envahit ! le temps de réaction doit être clair précis instinctif avec une bonne partie de « suerte ».

Bien placé  sur une des plus grosses vagues, je m´élance au bottom turn  voyant Nicole sortant  au large pile poil face  au peak prêt à deferler , je rectifie ma trajectoire et trace tout droit dans la baie pour la laisser passer de justesse avant que la lèvre luis casse dessus, poursuivi par 4-5m de mousse je  n´ai pas d´autre option  que de rentrer au fond de la baie et me ralentir voile à contre en face des blocs puis jiber pour me sortir des blocs au plus vite en passant les premières mousses (encore une fois merci  d´être power en 4.7)  , quand à Iballa , elle s´est fait enfermée par cette même vague, son matos m´arrive en face  direction  les blocs, j´accroche  son matos en water start et aidé par le vent off shore et le courant sortant évite qu´il aille se briser dans les blocs ! Iballa sprint une bonne centaine de mètres . un peu secouée Iballa m´adresse un OK  et effectue un waterstart en un record mondial pour se sortir de ce jacuzzy inhospitalier ..lol

IS rescate

La vision de ces deux filles défiant les vagues du puerto viejo, surpassant leur limites et prenant surtout du plaisir à rider ces vagues malgré les risques que le spot comprend démontre avec  quelle  bravoure incontestable  elles ont ridé ,pas forcément le plus gros puertito viejo mais sûrement une des sessions les plus difficiles et risquée de cette année.I 2

Réunis tous les trois de retour au bord  dans les lagons aux  eaux turquoises et tranquilles, la tension disparaît tout d´un coup, les traits tendus laissent place à des sourires qui en disent long sur cette session sur toutes ses émotions ressenties.une session quasi sans fausse note, sans égratignure sans matos cassés . encore une fois un grand BRAVO à ces deux chicas , amies de longue date, complices de toutes les sessions de windsurf , de surf ,de sup  sur le north shore de Fuerteventura , deux génèrations de windsurfeuses , waterwomen  accomplies  toujours motivées pour de nouveaux challenges…

I 1 NI

FOR CHICAS ONLY……

Texte : Stéphane Etienne

Photos : Alfredo Vera

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
 Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Plus

Pas de commentaire, soyez le premier à en laisser un.



Les commentaires sont fermés.

Derniers articles

Norvège : Les iles Lofoten racontées par la surfeuse Française Léa Brassy

Norvège : Les iles Lofoten racontées par la surfeuse Française Léa Brassy

Lea Brassy est une surfeuse professionnelle qui a pris l'habitude de passer tous ses étés et une bonne partie de[...]

Partir en vacance faire du kitesurf au Vietnam

Partir en vacance faire du kitesurf au Vietnam

Quand on pense kite surf, on ne pense pas forcément au Vietnam. Et pourtant, lors d’un voyage au Vietnam, il[...]

Partir en trip kitesurf en Guadeloupe

Partir en trip kitesurf en Guadeloupe

Nous sommes en pleine saison estivale, c'est peut-être le bon moment pour commencer à chercher un spot sympa pour les[...]

L’électrostimulation pour la récupération musculaire, bonne idée ou pas ?

L’électrostimulation pour la récupération musculaire, bonne idée ou pas ?

Dans les années 90, l’électro-stimulation était vantée dans les émissions de télé-achat pour sa fonction de « musculation sans effort ». Aujourd’hui,[...]

Windsurf Tarifa Poniente

Windsurf Tarifa Poniente

Les gens pensent habituellement que nous n'avons que du vent fort et de petites vagues à Tarifa, mais en vérité[...]

Copyright 2013 - Une réalisation :